Normalisation des douleurs neuropathiques/fantômes via l’utilisation de l’imagerie-motrice

Une douleur neuropathique ou neurogène est décrite par les clients comme étant une sensation de brûlure, de décharges électriques, d’élancement, de froid douloureux ou encore de picotements sur le territoire nerveux des nerfs atteints.

Les gens ayant subi une amputation peuvent décrire ces mêmes symptômes au niveau du membre disparu. Cette dernière est plus communément appelée douleur fantôme.

La présence de ces douleurs peut donc être reliée à : une atteinte nerveuse périphérique, un diagnostic d’algodystrophie sympathique réflexe, une amputation, etc …

Malgré que ces douleurs deviennent chroniques, il est possiblement de les traiter d’une manière bien spécifique, c’est-à-dire par le principe de l’imagerie motrice. Cette méthode est souvent utilisée dans les centres hospitaliers traitant la douleur mais de nombreux ergothérapeutes la préconisent aussi en combinaison avec d’autres interventions.

En résumé, la technique consiste à utiliser une ‘‘boîte-miroir’’ pour refléter le membre sain reproduisant des mouvements précis, de façon à ce que le cerveau soit trompé et qu’il croit que le retour des stimulations se font à partir du membre atteint. Ainsi, nous provoquons une réorganisation neuronale en jouant avec la plasticité du cerveau et donc une diminution des symptômes douloureux.

Il faut le voir pour le croire !



Retour à l'accueil  |  © 2017 Ergothérapie St-Lambert